2018 ALLEMAGNE BELGIQUE PAYS BAS

  • 0
  • 1954.7 km
  • 2j 01h07
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour voir le tracé de cette balade
Déjà membre ? Inscrivez-vous

Description

29/04/2018: Étape 1: 415km
Météo, soleil et température très agréable. 20°
Départ un peu difficile après une soirée chez des Amis. RDV à 10h 45 à Vesoul. Route par Melisey, Ternuay, Servance, Rupt sur Moselle, La Bresse. Pause déjeuner, avec une excellente salade de mon ami "Bird". Direction Baiersbronn, une partie route un peu fatiguante et difficile. Après Offenburgh, les routes et paysages La Forêt Noire sont superbes. Après une erreur de destination sur Gps, nous arrivons à l'hôtel Schwannen Resort vers 18h15. Installation, dîner, dodo.

30/04/2018: Levés vers 8h30, petit-déj et mission carte de pêche. 😈😈😈
Très compliquée. Direction Office de tourisme du centre ville, l'hôtesse nous informe que nous devons passés à la mairie pour obtenir un permis Fédéral de Tourisme, faire une photo d'identité au centre commercial DM (photo faite par une employée). Retour à la mairie, où l'on donne notre preuve hôtelière de séjour (manque le nom de Bird), donc négociation pour avoir les 2 cartes. Nous sortons de la mairie avec la certitude que nous avions tout. Il est 15h45, ça fait bientôt 6h que nous nous démenons pour pêcher demain. Arrivés à l'office du tourisme avec les documents, certains que nous obtiendrons les cartes pour le lendemain, l'hôtesse nous dit qu'il faut justifier d'une nuit le jour de la pêche, et non la veille. LA HAINE, nous sortons de l'office, complètement dépités. Nous remontons sur les bécanes pour aller se récompenser de quelques virages dans "La Forêt Noire", avec quelques 150km. Nous arrivons à l'hôtel pour dîner. DODO

01/05/2018: Nous prenons le petit-déj, mais au moment de payer, gros dilemme, entre russe, allemand, et anglais, pas possible de comprendre qu'en réservant sur Booking, je n'avais pas payé mais simplement réservé. Donc je paye par carte bancaire, mais pour le restaurant tout en espèces. BIZARRE!!!
Bird prend la route de son côté et moi du mien. La descente sur Baden-Baden est superbe, la température est de 4°, mais les conditions météo sont agréables. Je roule jusqu'en Belgique, Beauraing, un village Wallon assez tristounet . J'arrive à l'hôtel, le parking est désert, je gare la moto au milieu, sans savoir où je dois béquiller, tellement l'endroit paraît incongru. J'arrive à l'accueil, et là, je tombe sur deux jeunes étrangers du Kirghizistan. Plutôt sympas, je prends la chambre et là, j'aurais certainement dû prendre un camping. Bref, un tour dans la ville, dîner dans la piaule et dodo.

02/05/2018: Debout, je descends petit-déjeuner, et seul dans la salle, arrive un homme de 65 ans, ridé, avec un catogan. Une conversation s'installe sur la gestion de l'hôtel tenu par des Afghans, un peu louches, loin des règles de sécurité et d'hygiène. D'après l'homme la Belgique serait le pays de la corruption, pire que l’Afrique.
J'enfourche la moto, et direction Uitdam, au nord d'Amsterdam. après quelques heures de route et d'autoroute, j'arrive au camping de Uitdam, et là plus de camping, heureusement, je sors le téléphone l'application "Park4night", qui m'indique un camping à Edam. Un peu crevé, je repars pour une quinzaine de bornes. L'accueil, est sympa, je m'installe et casse une petite croûte à l'abri sous la tente, car la pluie est au rendez-vous.

03/05/2018: Après une nuit un peu mouvementée, matelas percé, 5mm de flotte dans la tente, même le boucain du Koeb a doublé de volume compte-tenu de l'humidité de l'habitacle. Au petit matin, grand soleil, le nécessaire pour étendre le linge.
Direction Amsterdam, en traversant quelques champs de tulipes multicolores. Arrivé, vers 12h au "Prins Hendrik Hôtel", le bâtiment est en travaux, impossible de voir la plaque comémorative de Chet. Heureusement, un portrait au 3eme étage désigne la fenêtre d'où il est tombé. Quelques photos, et je déjeune au Pub à côté de l’hôtel.
Retour sur Monickendam, une discussion avec des Vosgiens sur le parking, avant une balade et un petit café en terrasse.
Retour au camping, repos, début de lecture de "Le Piège Anadrome" de mon ami Koeb. Quelques échanges avec mon voisin camping-cariste-motard HD. Dîner et dodo.

04/05/2018: Je remballe le matériel de camping, et prêt pour le retour sur Remilly. Je fais essayer de rentrer dans la journée, car plus de matelas, et pas vraiment de but, si ce n'est passer par Gouda, mais bon. Je prends de l'essence à 1,759€/ L ça cause. Un BMwiste Hollandais vient converser un bon moment. Après 20mn, je repars en passant par les Ardennes Belges. Le cadre est superbe, les villages beaucoup moins, et on sent une certaine misère ouvrière au milieu de ces splendides forêts. Je déjeune à la croisée de la Belgique, du Luxembourg et l’Allemagne au resto "La Baraque de Fraiture". Je descends par les petites routes jusqu'à Luxembourg, et après j'enchaîne jusqu'à Remilly par l'autoroute. Un peu long, mais beau périple.

Plus d'informations

Cette balade moto de 1954.7 km s'effectue en 2j 01h07 environ.
Elle traverse les pays : France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas , les régions : Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Baden-Württemberg, Wallonie, Limburg, Noord-Brabant, Noord-Holland et les départements : Côte-d'Or, Vosges, Bas-Rhin, Freiburg, Karlsruhe, Luxembourg, Echt-Susteren, Eindhoven, Edam-Volendam, Alkmaar, Waterland, 's-Hertogenbosch.

Niveau de difficulté: Intermédiaire
Beauté du paysage:
Qualité de la route:
Aménagements routiers:
Partagée par
Chargement de points d'intérêts supplémentaires

Nous sommes à la recherche des meilleures adresses pour cette balade...

Commentaires

Connectez-vous
Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit ou connecté à Moto-Trip.

Balades à proximité